Vox Balaenae

Vox Balaenae (Voix de la baleine), a été composé en 1971. L’œuvre fut inspirée par le chant de la baleine à bosse dont le compositeur avait entendu un enregistrement quelques années plus tôt. Typique de Crumb, il demande au pianiste de jouer des pizzicati et harmoniques sur les cordes de son instrument, au violoncelliste de ré-accorder son instrument scordatura (Si-Fa#-Ré#-La) et au flûtiste de chanter tout en jouant son instrument. L’œuvre elle-même est une fantaisie en trois mouvements, commençant avec une Vocalise (…pour le commencement du temps), suivie d’une suite de cinq variations sur le temps de la mer (chaque variation portant le nom d’une différente période géologique). Le dernier mouvement est un Nocturne de la mer (…pour la fin du temps) indiquée « serein, pur et transfiguré » par le compositeur.