APERGHIS, Georges

Athènes, Grèce, 1945
Georges Aperghis, né à Athènes, s’installe à Paris en 1963. Il mène une carrière originale et indépendante, partageant son activité entre l’écriture instrumentale ou vocale, le théâtre musical et l’opéra. En 1976, il fonde l’Atelier Théâtre et Musique (Atem). Avec cette structure, il renouvelle sa pratique de compositeur en faisant appel à des musiciens aussi bien qu’à des comédiens: ces spectacles s’inspirent de faits sociaux transposés dans un monde poétique, parfois absurde ou teinté de satire.

Parmi ses activités récentes, mentionnons entre autres la création en 2000 de Die Hamletmaschine-Oratorio et du spectacle musical Machinations, commande de l’IRCAM, qui s’est vu décerner par la SACEM le Prix de la meilleure création de l’année. En 2004, Georges Aperghis composait Dark side et Avis de tempête, Grand Prix de la critique 2005; et finalement, en 2006 avait lieu la création de Wölfli Kantata sur des textes d’Adolf Wölfi au festival Eclats de Stuttgart, puis «Contretemps» commande du festival de Salzburg